Déchets dans les océans.. touche-t-on le fond ?

Les déchets marins ont un impact important sur la biodiversité marine mais aussi sur les activités s’exerçant en mer et sur terre (la pêche, la navigation..) Les déchets en mer sont de nature et de taille très diverses : mégots, cotons-tiges, filets et équipements de pêche, etc…

Parmi eux, les déchets plastiques (emballages, sacs, granulés industriels …) sont de loin les plus répandus dans l’environnement marin. A l’échelle mondiale, on estime aujourd’hui que la quantité de plastique dans les océans est comprise entre 75 à 199 millions de tonnes (ce qui représente 85% des déchets marins), et que 24400 milliards de particules de micro-plastiques flotteraient à la surface des océans. D’après le bilan 2021 du réseau national de surveillance des macro-déchets sur le littoral, les produits en plastique constituent 86% des déchets retrouvés sur le littoral métropolitain et 23% sont constitués de produits en plastique à usage unique.

Quels sont les problèmes causés par les déchets marins ?

Les déchets délaissés dans les eaux peuvent être nuisible pour la faune et la flore marines. En effet, les animaux marins peuvent se retrouver piégés dans des conteneurs ou être étranglés par des filets ou des cordes.

Les animaux marins sont les principales victimes de la pollution des océans.

Les tortues s’étouffent en avalant des sacs en plastique qu’elles prennent pour des méduses. Les dauphins, les phoques, les requins se piègent dans les débris abandonnés au fond des eaux. 90% des oiseaux de mer ont aujourd’hui des fragments de plastique dans l’estomac et le chiffre pourrait atteindre les 99% d’ici 2050 si la gestion des déchets se poursuit de cette manière. A tous les niveaux trophiques, les organismes marins ont déjà été en contact avec des microplastiques et des produits toxiques dont l’accumulation cause des ravages sur le comportement.

Les différents déchets que l’on peut retrouver

En fonction de la nature de leurs constituants et de leurs propriétés, certains déchets représentent un danger spécifique pour l’Homme ou pour l’environnement et sont considérés comme dangereux. Il s’agit, par exemple, de déchets contenant des métaux lourds (plomb), des hydrocarbures, des déchets explosifs etc..

L’Environnement préoccupe de plus en plus les habitants de cette planète. Après plus d’un siècle de forte industrialisation et de consommation excessive, tout le monde ressent les conséquences des dépotoirs encombrés, des lieux contaminés ainsi que de l’air et de l’eau pollués. De nos jours, l’utilisation intensive et abusive des ressources et le rejet des déchets dans l’environnement contribuent à détériorer notre milieu. Ce changement a un impact sur la société, la santé humaine, l’économie, les espèces vivantes, la production alimentaire, le tourisme et l’écologie. Les déchets générés par l’homme mènent à la pollution de notre planète. Avec le progrès de la technologie, la quantité de déchets a augmenté à grande vitesse. A cause de la surconsommation des ressources, on cherche divers moyens afin de recycler les déchets  en découlant. Vous pouvez trouver plus d’informations sur les sites sur l’environnement comme :

https://fr.oceancampus.eu/cours/Sqw/pollution-marine-les-oceans-la-poubelle-du-monde

Quels sont les solutions pour réduire ce phénomène ?

Plusieurs solutions sont envisageable et mis en place depuis des années. Il faut sensibiliser le public, les informer sur les dangers des déchets marins, leurs impacts sur la faune et la flore, ainsi que sur la santé humaine. On peut également mettre en place des programmes de recyclage efficaces pour réduire la quantité de déchets se retrouvant dans les océans. Encourager la réutilisation et le recyclage des matériaux, éviter tout types de paille pour les boissons consommer au bord des plages. Nous devons sensibiliser les communautés locales, les écoles et les entreprises sur l’importance de la gestion des déchets et des bonnes pratiques environnementales. Il faut éviter le sur-emballage et les produits à usage unique, Les emballages font partie des déchets plastiques les plus retrouvés dans l’océan, évitez les produits sur emballés et les portions individuelles. Favorisez l’achat en vrac et amenez vos propres bocaux ou utilisez les sacs en papier mis à votre disposition. Pour trouver d’autres conseils pour réduire sa consommation de plastique au quotidien et protéger l’océan visiter le site suivant :

https://www.akewatu.fr/surf/journal-de-board/ocean-de-plastique-nos-10-astuces-pour-reduire-la-consommation-de-plastique-et-sauver-le-grand-bleu/

La collecte des déchets est le moyens le plus mis en place, organiser des opérations de nettoyage des plages, des rivières et des zones côtières pour récupérer les déchets avant qu’ils n’atteignent les océans.

Aujourd’hui 4 étudiants en troisième années de STAPS parcours Management du sport mettent en place une collecte de déchets au parc Paul Mistral à Grenoble le jour de Pâques ! Le but est d’échanger le maximum de déchets contre du chocolat tout en gardant le coté jovial. Avec des petits gestes du quotidien nous pouvons contribuer à une planète plus saine et en bonne santé, nous essayerons de véhiculer des messages positifs pour améliorer les mentalités.

N’hésite pas à nous joindre sur nos différents réseaux sociaux pour en savoir plus sur cet événement !


Publié

dans

par

Étiquettes :